Accueil > Réseaux > À Bourget, quand il le faut on se tait !
Publié : 3 mai 2016

À Bourget, quand il le faut on se tait !

Le 2 mai, de 8 h à 16 h, près de 250 élèves et quelques enseignants, dont Isabelle Loyer, enseignante et responsable de l’événement, ont gardé le silence pour marquer leur solidarité envers les femmes autochtones qui n’ont pas de voix ! En tant que citoyens du monde, ces jeunes ont confiance en l’avenir et croient que leur geste peut faire une différence pour leur génération et les générations à venir. Sensibles au fait que plus de 1180 femmes autochtones sont disparues ou ont été assassinées depuis 1980, ils ont choisi de se taire pour se faire entendre.

Une exposition de photos était aussi disponible au collège Bourget qui est membre des écoles associées de l’Unesco et est très engagé socialement dans différents projets de sensibilisation et de voyages humanitaires.